La pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori s’appuie sur la concrétisation des savoirs et le respect du rythme de l’enfant. L’enfant maîtrise un concept avant d’aborder le suivant. Dans cette approche, les classes multi-niveaux bonifient les expériences d’apprentissage. Tout au long de leur parcours scolaire, les enfants sont amenés à développer leur curiosité, leur autonomie et à participer activement à leurs apprentissages.

Chaque enfant reçoit des défis scolaires qui lui sont propres et apprend à se dépasser sans se comparer .Le travail et le suivi sont individualisés toute la journée, ce qui permet à l’enseignant de cibler les besoins spécifiques de chaque enfant et d’y répondre au bon moment. Cette individualisation favorise le développement de la personnalité et des potentialités de chaque enfant et permet d’éviter les situations d’échec. Tous les enfants sont placés en situation de réussite .La collaboration, le tutorat et l’entraide spontanés prennent le pas sur la comparaison et la compétition. La dynamique de groupe est vertueuse et respectueuse des différences de chacun.

 

Spécificités dans la classe des 3-6 ans:

Dans la classe, les activités Montessori sont disposées de façon ordonnée et à disposition libre des enfants. Selon leur âge et leur désir, les enfants se dirigent vers tel ou tel type de matériel.

Pour permettre un travail de meilleure qualité, une des éducatrices accompagne les enfants vers les activités et les aide à choisir s’il le faut. Elles portent un signe distinctif (par exemple un tablier de couleur) de façon à ce que les enfants sachent que c’est elle que l’on peut appeler en cas de besoin.
Le mélange des âges est très important également pendant le temps du travail. Les plus grands peuvent présenter du matériel qu’ils connaissent bien à un plus jeune. Les enfants peuvent s’installer à côté d’un camarade qui travaille et le regarder. Cette observation libre encourage une saine émulation.
La durée idéale du temps de travail est d’au moins deux heures pour permettre l’installation de la concentration. En fin de matinée, les éducatrices donnent le signal d’arrêt du travail. Si un enfant  n’a pas terminé son travail, il peut le mener à bien dans un coin de la classe ou bien le laisser en place pour le terminer l’après midi ou le lendemain.
Fonctionnement de la classe des 3-6 ans

L’enfant se met au travail :

· de lui-même

· aidé par l’enseignant ou un autre enfant

· invité par l’enseignant à une présentation selon son avancée dans les apprentissages

 

Les enfants enchaînent de manière autonome les activités qui les tentent :

· prendre un matériel qui est sur les étagères et qui leur a déjà été présenté

· faire une activité qu’il n’a pas encore assimilée

· finir une activité commencée : les enfants sont vivement encouragés et aidés à toujours finir ce qu’ils entreprennent. La règle est que chaque activité a un début, un milieu et une fin.

· lire un livre

· il peut également prendre le temps d’observer ses camarades pendant une activité.

 

Pendant ce temps, l’enseignant:

· donne des présentations individuelles surtout et parfois en petits groupes : présentation d’un nouveau matériel, expérience, histoire

· observe les enfants : difficultés, découvertes faites avec le matériel, progrès

· soutient individuellement les enfants qui sont en difficulté avec une activité.

Chaque matériel ou presque permet un contrôle de l’erreur, mais pour cela il faut d’abord laisser à l’enfant le temps nécessaire pour se corriger, en se retenant d’intervenir.

 

Spécificités dans la classe des 6-9 ans:

Dans la classe élémentaire ,une grande importance sera accordée à l’éveil culturel , artistique et à la découverte du monde (histoire, géographie, sciences et technologie) ainsi qu’à l’éducation morale et civique ( éducation à la tolérance et à la coopération, éducation à la gestion non-violente des conflits, sensibilisation à une citoyenneté responsable).

La classe primaire s’inspirera pour l’essentiel de la philosophie et de l’ambiance Montessori (travail individuel autonome, respect des rythmes individuels, expérimentation) mais elle n’utilisera pas exclusivement le matériel didactique Montessori. En effet, afin de faciliter la transition avec un système pédagogique «traditionnel», d’autres outils et supports pédagogiques seront progressivement proposés à l’enfant (fiches de travail, leçons en petits collectifs, validation régulière des compétences acquises dans les matières fondamentales) dans le respect des programmes officiels de l’Education Nationale.

Fonctionnement de la classe élémentaire

L’enfant se met au travail :

· de lui-même

· aidé par l’enseignant ou un autre enfant

· invité par l’enseignant à une présentation

 

Les enfants enchaînent de manière autonome les activités qui les tentent :

· prendre un matériel qui est sur les étagères et qui leur a déjà été présenté

· faire une activité qu’il n’a pas encore assimilée

· finir une activité commencée : les enfants sont vivement encouragés et aidés à toujours finir ce qu’ils entreprennent. La règle est que chaque activité a un début, un milieu et une fin.

· faire des recherches sur un thème spécifique dans le cadre d’un grand projet à l’initiative d’un ou plusieurs enfants (ex : classification monde animal)

· lire un livre

· faire une expérience

 

Pendant ce temps, l’enseignant:

· donne des présentations en petits groupes : présentation d’un nouveau matériel, expérience, histoire

· observe les enfants : difficultés, découvertes faites avec le matériel, progrès

· soutient individuellement les enfants qui sont en difficulté avec une activité.

Chaque matériel ou presque permet un contrôle de l’erreur, mais pour cela il faut d’abord laisser à l’enfant le temps nécessaire pour se corriger, en se retenant d’intervenir.